Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
Retour
Le littoral, lieu de conflits ?

Le littoral, lieu de conflits ?

Réunion publique du 12 novembre 2021

L’atelier laïcité a organisé une réunion publique le 12 novembre dernier pour renouer avec le rendez-vous citoyen chargé de rendre hommage la loi du 9 décembre 1905 définissant les principes de la laïcité en France.

En 2020 la pandémie de Covid avait empêché cette manifestation au cours de laquelle sont rappelés les principes de la citoyenneté républicaine : l’égalité des citoyens, leur liberté et plus de fraternité, ce que le respect de la laïcité rend possible.

Cette année, la réunion portait sur le rôle des acteurs de l’environnement, en particulier sur le littoral, et leur interaction avec les grands phénomènes naturels. Il est important d’actualiser la réflexion sur notre conception de la citoyenneté, et les enjeux écologiques sont devenus incontournables.

Pour inscrire le propos dans une perspective plus large, une belle exposition de Yann Arthus Bertrand invitait à réfléchir sur l’origine, la diversité et l’avenir, parfois incertain des êtres vivants sur la planète.

Ensuite la conférence de M.Hubert Grossel, cadre de recherche l’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) et ancien responsable du Laboratoire Environnement littoral Nantes, a montré la complexité des relations entre tous les acteurs humains (industriels, agriculteurs, pêcheurs, habitants et usagers du littoral, touristes) et l’interférence des comportements humains avec les forces naturelles. Quelles sont les attentes des citoyens et comment peuvent-ils intervenir pour préserver autant que possible ce milieu si fragile qu’est une plage, un estuaire, un cordon dunaire ? Des questions sur la responsabilité des institutions et des élus ont entraîné un débat assez riche nourri par une connaissance de la situation locale.

Par leur présence M.Morez, Maire de Saint -Brevin, et Mme Rey-Thibault, élue municipale, ont montré l’intérêt de proposer ce genre de débat introduit par un exposé clair mais très complet, et soucieux d’objectivité.

Par la suite, l’atelier laïcité entend poursuivre la réflexion sur les questions d’écologie, notamment sur notre rapport aux autres êtres vivants. La coexistence des espèces si diverses est-elle durable dans les milieux dévastés ? Comment changer nos comportements si nous ne comprenons pas vraiment l’interrelation entre tous les vivants ?

Les deux Cafés citoyens à venir proposeront de débattre sereinement de cette question.

Le 12 février, salle de l’Estuaire (de 11h à 12h30) : que savons-nous des plantes et que pouvons-nous apprendre de leur étonnante capacité à cohabiter entre espèces extrêmement variées ?

Le 16 avril salle de l’Estuaire (de 11h à 12h30) : en quel sens disons-nous « aimer les animaux » ?Les aimons-nous vraiment ? Et tous ? Et que révèlent les traitements que nous leur imposons sur notre humanité ?

Bonne lecture.

Evelyne Guillemeau

L’atelier laïcité a organisé une réunion publique le 12 novembre dernier pour renouer avec le rendez-vous citoyen chargé de rendre hommage la loi du 9 décembre 1905 définissant les principes de la laïcité en France.

En 2020 la pandémie de Covid avait empêché cette manifestation au cours de laquelle sont rappelés les principes de la citoyenneté républicaine : l’égalité des citoyens, leur liberté et plus de fraternité, ce que le respect de la laïcité rend possible.

Cette année, la réunion portait sur le rôle des acteurs de l’environnement, en particulier sur le littoral, et leur interaction avec les grands phénomènes naturels. Il est important d’actualiser la réflexion sur notre conception de la citoyenneté, et les enjeux écologiques sont devenus incontournables.

Pour inscrire le propos dans une perspective plus large, une belle exposition de Yann Arthus Bertrand invitait à réfléchir sur l’origine, la diversité et l’avenir, parfois incertain des êtres vivants sur la planète.

Ensuite la conférence de M.Hubert Grossel, cadre de recherche l’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) et ancien responsable du Laboratoire Environnement littoral Nantes, a montré la complexité des relations entre tous les acteurs humains (industriels, agriculteurs, pêcheurs, habitants et usagers du littoral, touristes) et l’interférence des comportements humains avec les forces naturelles. Quelles sont les attentes des citoyens et comment peuvent-ils intervenir pour préserver autant que possible ce milieu si fragile qu’est une plage, un estuaire, un cordon dunaire ? Des questions sur la responsabilité des institutions et des élus ont entraîné un débat assez riche nourri par une connaissance de la situation locale.

Par leur présence M.Morez, Maire de Saint -Brevin, et Mme Rey-Thibault, élue municipale, ont montré l’intérêt de proposer ce genre de débat introduit par un exposé clair mais très complet, et soucieux d’objectivité.

Par la suite, l’atelier laïcité entend poursuivre la réflexion sur les questions d’écologie, notamment sur notre rapport aux autres êtres vivants. La coexistence des espèces si diverses est-elle durable dans les milieux dévastés ? Comment changer nos comportements si nous ne comprenons pas vraiment l’interrelation entre tous les vivants ?

Les deux Cafés citoyens à venir proposeront de débattre sereinement de cette question.

Le 12 février 2022, salle de l’Estuaire (de 11h à 12h30) : que savons-nous des plantes et que pouvons-nous apprendre de leur étonnante capacité à cohabiter entre espèces extrêmement variées ?

Le 16 avril 2022, salle de l’Estuaire (de 11h à 12h30) : en quel sens disons-nous « aimer les animaux » ? Les aimons-nous vraiment ? Et tous ? Et que révèlent les traitements que nous leur imposons sur notre humanité ?

Bonne lecture.

Evelyne Guillemeau

storage?id=2010149&type=picture&secret=hoQ6sQ7ZZEDRT3X6lqHxYT5RZwrtnflZuuu76kDJ&timestamp=1638466561storage?id=2010150&type=picture&secret=Qa4YiCgdf9UjSObMdOnD7f3PFGI90WOa0hP3vMe8&timestamp=1638466606storage?id=2010151&type=picture&secret=9lP5Lf4osesyHX9HUOV84G9VyXB74nVTLdOoAZAZ&timestamp=1638466641storage?id=2010152&type=picture&secret=PUhc0wCMDxOAnN0tTpbdaa3iny8BSgEvbhCHEpRb&timestamp=1638466681
Consultez également
Pour un théâtre citoyen ! Compte-rendu complet

Pour un théâtre citoyen ! Compte-rendu complet

Samedi 17 septembre, 11h-12h30 salle des AssociationsCette nouvelle série de Cafés citoyens...

21 septembre 2022
Aimer ou ne pas aimer les animaux comme soi-même ?

Aimer ou ne pas aimer les animaux comme soi-même ?

Compte-rendu du troisième café citoyen du 16 avril 2022.Cette nouvelle rencontre suit la...

19 avril 2022
2ème café citoyen, la sociabilité discrète des plantes

2ème café citoyen, la sociabilité discrète des plantes

Samedi 19 Février 2022La sociabilité discrète des plantesLa vie des plantes peut-elle être pour...

21 février 2022
Le 9 décembre, date anniversaire de la loi de 1905

Le 9 décembre, date anniversaire de la loi de 1905

La loi du 9 décembre concerne la séparation des Églises et de l’État, c’est-à-dire qu’elle...

12 décembre 2021
1er café citoyen, le samedi 20 Octobre 2021

1er café citoyen, le samedi 20 Octobre 2021

Plus de 50 personnes ont participé au premier café citoyen sur le thème "vivre avec ou sans...

1 novembre 2021